Jeux de mots

L’origine des jeux de mots

Les jeux de mots ont une origine ancienne puisqu’ils existent depuis l’antiquité et sur tous les continents : Egypte ancienne, en chine, au proche orient, chez les amérindiens, en Inde, au Japon… Les mots ont une origine très ancienne et souvent celle-ci peut être assez drôle. Voici quelques exemples :

1 – Est-ce que tu vous vous entendiez bien avec  vos camarades de classe à l’école ? Vous devriez, le terme pour eux indique une relation très spéciale. Camarade vient du latin cum panis, c’est-à-dire la personne avec laquelle on partage son pain (c’est-à-dire la nourriture) !

2 – Incubus est un mot latin qui signifie « couché sur le dessus ». On croyait autrefois que les cauchemars étaient des esprits maléfiques d’apparence masculine qui, pendant la nuit, se reposaient sur la poitrine des dormeurs.

3 – Le nom hippopotame vient des mots grecs ippos et potamos (cheval de rivière). Ce pachyderme, si maladroit sur terre, effectue des « chevauchées » agiles sous l’eau.

4 – D’un point de vue linguistique, les mots « drogue » et « meurtre » ont un point commun, à savoir le mot « assassin » : il vient du terme « hashishin« , une secte d’assassins active en Perse au XIIe siècle qui, avant de commettre leurs crimes, buvaient une sorte de thé à base de hashish, d’où leur nom.

Le jeu de mot, une tradition bien française…

Le vieux français, apparu au 8è siècle lance lle début du jeu de mot. Diderot, puis Rabelais et sa série de romans sur Gargantua utiliseront les mots pour faire sourire leurs lecteurs.

Aujourd’hui les jeux de mots sont encore très prisés, de splus fins aux plus vulgaires. Jeus de mots sur les prénoms, pour trouver un pseudo, clashs, blagues ta mère, Melons et Melèche…