La blague de curé

Vous les préférez bien blondes ?

Les blagues de curé sont souvent très drôles et souvent assez acides (voire gores). Mais les prêtre ne sont pas eux non plus dénués d’humour. Un curé a même écrit et publié un recueil de blagues. Si si, il a osé ! Sans plus attendre, voici la sélection d’Atout Rire…

blague cure et bonne soeurLes meilleures blagues sur curés :

Blague curé et bonne soeur :

Une religieuse rend visite au curé:
– Voilà mon père : au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu’une seule phrase abominable : « Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ? « 
– C’est affreux s’exclame le prêtre. Mais j’ai peut être une solution. Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles et auxquels j’ai appris à prier et à lire la Bible. Ainsi vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu. »
Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
– Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?
Et l’un des perroquets mâles dit à l’autre :
– Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées !

Blague du curé et la confession :

C’est dans un petit village un mec va se confesser; il entre dans le confessionnal et le prêtre lui dit :
– Dis-moi Pierre, puisqu’on est dans le secret de la confession, dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?
– Je n’entend pas mon père.
– Dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?
– Je suis desolé mon père, mais j’entend pas.
– Dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?
– Je suis desolé mon père mais j’entend toujours pas.
À ce moment le prêtre sort et dit :
– Viens, on change de place.
Il changent de place l’un et l’autre et Pierre dit au curé :
– Dites-moi mon père, qui est-ce qui baise ma femme pendant que je suis au champ ?
– Tu as raison Jean on n’entend rien !

Le jour de la confession :

– Voilà, mon père. Hier, j’ai fait l’amour 19 fois avec ma femme !
– Mais, mon fils, avec votre femme, ce n’est pas un pêché !
– Oui, mon père, mais 19 fois, merde ! Fallait bien que je le dise à quelqu’un !

– Mon père, j’ai commis le pêché de chair.
– Avec qui mon fils ?
– Je ne peux pas vous le dire.
– Je vais vous aider mon fils. Avec la bouchère ? Avec l’épicière ou la soubrette du notaire ?
– Je ne peux rien vous dire, mon père. Je pars.
En sortant, il rencontre son copain :
– D’où viens-tu ?
– De me confesser. Je n’ai pas eu l’absolution, mais j’ai eu trois bonnes adresses !

Blague du curé à la 1ère messe :

Un jeune curé, très angoissé, a été incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon.
Le lendemain il va voir l’archevêque et lui demande quelques conseils pour être à la hauteur pour le sermon du dimanche suivant.

L’archevêque lui conseille de verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre d’eau pour se sentir plus détendu .
Le dimanche suivant, le jeune prêtre suit le conseil et réussit à parler sans être paralysé par le trac.

De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l’archevêque, ainsi rédigée :
Mon fils,

La prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d’eau et non quelques gouttes d’eau dans la bouteille de vodka.

D’autre part, je tiens à vous faire part des quelques observations suivantes, afin que vous amélioriez encore un peu vos prochains prônes.

Il n’est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.
Evitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et, surtout, évitez de l’embrasser en la serrant étroitement dans vos bras.

Il y a dix commandements et non pas douze.

Les apôtres étaient douze et non pas sept et aucun n’était nain.

Nous ne parlons pas de Jésus-Christ et ses apôtres comme de « JC and Co ».

Nous ne nous référons pas à Judas comme à « ce fils de *** ».

Vous ne devez pas parler du Pape en disant « Le Parrain ».

Ben Laden n’a rien à voir avec la mort de Jésus.

Les murailles qui se sont effondrées au septième jour ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho.

L’eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraîchir la nuque.

On ne célèbre pas la messe assis sur les marches de l’autel.

Ponce Pilate a dit : « Vos histoires, je m’en lave les mains » et non : « Vos conneries, je m’en bats les c…. ».

Les hosties ne sont pas des gâteaux à apéritif à consommer avec le vin de messe.

Les pêcheurs iront en enfer et non « se faire enc… chez les Papous ».

L’initiative d’appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas celle de faire la chenille dans l’église.

L’homme assis près de l’autel et que vous avez qualifié de « vieux pédé » et de « travelo en jupe », c’était moi !!

Bien sincèrement.

l’Archevêque.

PS : Jésus n’a pas été fusillé , mais crucifié

La dent de lait :

C’est un prêtre qui va chez le médecin et il lui dit :
– Ben voila docteur, je viens vous voir car j’ai un gros bouton blanc sur la teub et ca me fait horriblement mal
– Un bouton sur la teub ?
– Oui docteur c’est incroyable , mais pourtant c’est vrai
– Bon ben déshabillez vous on va regarder

Le prêtre baisse son pantalon charles le chauve à l’air le docteur l’examine et il dit :

– Ah oui en effet je vais vous l’enlever
Il se saisit alors d’une pince et lui enlève le bouton en pinçant fort ce qui procure un soulagement chez le prêtre, ce dernier répond alors :
– Alors c’était grave docteur ?
– Non juste une dent de lait.

Un prêtre et un industriel discute. Le prêtre dit :

– Vous vous rendez compte : Dieu n’a mis que 6 jours à créer le monde.
– Hélas oui. Aujourd’hui, le même boulot avec les syndicats sur le dos, ça lui prendrait 6 mois !